Form's Club

CROSS TRAINING    Réservez en ligne !

Qu’est-ce que le HIIT ?

HIIT est un Interval Training Haute Intensité. Dernier né des programmes, HIIT apporte des changements physiologiques profonds. L’objectif du HIIT est d’augmenter l’intensité de l’exercice physique plutôt que le volume d’entrainement. Il met en forme plus rapidement ! Le HIIT nous fait devenir plus fort et résistant et plus longtemps dans l’effort.

Que nous dit la science ? Quels sont les bénéfices physiologiques ?

1- La consommation d’Oxygène post effort : plus l’intensité est haute, plus la dépense après l’effort sera importante..
2- Augmentation des fibres musculaires rapides de type II.
3- Perte de graisse : le % de graisse est utilisé par le corps lors d’exercices d’intensité basse à modérée, mais on sait aujourd’hui qu e la dépense énergétique est bien plus importante lors d’exercices à haute intensité. Plus de graisse brûlée après l’effort ! Donc la haute intensité est plus efficace pour la perte de graisse que la basse intensité.
4- La réponse hormonale : tout exercice qui recrute un maximum de muscles avec une intensité haute provoque une augmentation importante des hormones de croissance. Cette hormone stimule la synthèse des protéines et l’oxydation des graisses. Pour les hommes : la « somatopause » (graisse autour de la taille à la cinquantaine), période normale de manque d’oxydation des graisses avec réduction de la masse musculaire. L’augmentation de l’hormone de croissance grâce à une activité intense peut avoir un effet positif sur cette conséquence de l’âge.
5- Le diabète de type II : sensibilité déficiente à l’insuline car absorption réduite de glucose, d’où problème de santé publique, obésité, hypertension, maladies coronarières…. Les études montrent que les exercices d’interval training haute intensité augmentent la sensibilité à l’insuline.
6- Capacité à l’effort : améliore la capacité à l’effort en améliorant la forme aérobie (VO2max), joue un rôle crucial dans la prévention des maladies cardiaques.
7- Cancer : la dépense énergétique modérée à haute lors d’activités physiques protègent des cancers de la prostate, du sein, du colon, des poumons.
8- Perte de graisse
S’entraîner dans la zone “fat burning” – brûlure des graisses – pour maximiser la perte de poids a évolué depuis le consensus établi qu’un plus haut pourcentage de graisse est utilisé par le corps pour des exercices d’intensité basse à modérée comparé à la Haute intensité. Certes il a été démontré que le pourcentage de graisses est plus important pendant les activités à intensité basse à modérée, mais la dépense énergétique et, par dessous tout, la consommation totale d’énergie est bien plus importante lors d’exercices à Haute intensité. La consommation calorique totale à partir des graisses est égale ou plus grande lors d’exercices à Haute intensité comparée aux exercices à intensité basse à modérée. Les graisses sont aussi utilisées pendant la phase EPOC de récupération – qui est, nous le savons, plus importante à Haute intensité.
Plaisir….
Malgré l’idée reçue que l’entraînement HIIT soit moins plaisant et moins accessible aux gens peu en forme, il s’avère au contraire que le HIIT procure beaucoup de plaisir même pour les moins en forme.

Pourquoi 30 minutes ?


Chacun des programmes de HIIT alterne avec des phases de travail intense, vous poussant à 110% de vos capacités, et des courtes phases de récupération. En raison de ce travail à haute intensité, 30 minutes est la durée de cours optimale pour vous amener au-delà de vos limites, obtenir un maximum de motivation et de résultats.

Comment se décompose un cours type ?


En fonction du programme, il y a 5 ou 6 chansons pour une durée totale de 30 minutes. Un cours type se décompose de la façon suivante : Le cours commence par un échauffement accéléré pour augmenter votre rythme cardiaque et vous mettre dans la zone d’entraînement dès le morceau 2. Travail en interval training : Alternance de phases de haute intensité et des phases de récupération. Les intervalles varient en longueur et en puissance afin d’éviter que le muscle ne s’habitue à l’exercice. Travail du centre du corps : En général les éditions du HIIT comportent une séquence de renforcement du centre du corps qui est aussi une phase de récupération active permettant de conclure le cours de manière efficace. Pensez à continuer à marcher et à bouger à la fin du cours jusqu’à ce que votre respiration et votre rythme cardiaque redevienne normal. N’oubliez pas de bien vous hydrater.